Info Bourse >>


CAC 40 :


Le CAC 40, hésitant en début de matinée et prêtant plutôt le flan aux prises de bénéfices est reparti de l’avant avec des cours du pétrole qui ont, une nouvelle fois, incité les acheteurs à prendre la main. Le maintenant très célèbre gap du 4 janvier est abordé et son comblement semble très éminent. De même, l’année pourrait enfin afficher un score positif. Une nouvelle bougie blanche vient de se dessiner aux portes de la résistance des 4600 points. En revanche, les volumes ne veulent pas s’étoffer.



Aux Etats-Unis, les résultats d’entreprises se multiplient et les prévisionnistes font montre jusqu’à maintenant d’un excès de pessimisme. Les résultats sont souvent en recul mais pas dans les proportions pronostiquées. Les vendeurs n’ont ainsi pas prétexte à agir d’autant que les cours du pétrole ne sont plus leurs alliés. L’offre d’or noir est toujours aussi pléthorique mais là encore un peu moins que ce qui était redouté au niveau des stocks hebdomadaires. La hausse des principaux indices est modeste mais bien réel.


Le CAC 40 doit prendre encore une trentaine de points avant de revenir sur les cours de la séance du 31 décembre 2015. La réunion de la BCE peut toujours réserver des surprises mais a priori pas autant que celle du 10 mars dernier. Mario Draghi doit, une fois encore, galvaniser le moral des troupes bien qu’il soit contesté au sein de l’institution notamment par les allemands. Les retraités, de l’autre coté du Rhin, s’inquiètent pour le rendement de leur épargne et le font savoir. L’orthodoxie monétaire peut-elle être malmenée encore un peu plus ? Un peu de prudence ne nuit pas à l’approche de sommets.


Rédigé par Bertrand Richard le 21/04/2016 | Lu 464 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales