Info Bourse >>


CAC 40 : Violent décrochage


Certes, il s’agissait d’un jour férié et il est inutile de trop gloser sur une séance privée d’une grande partie des gérants professionnels. Néanmoins, la prudence est générale et touche tous les marchés. Un récent sondage rend la victoire de Donald Trump possible et cela inquiète. Au demeurant, la fiabilité des sondages a été sérieusement remise en cause avec le dernier référendum anglais et de nombreux investisseurs se mordent encore les doigts de s’être si lourdement trompés, sûrs de l’évidence…Le CAC 40 débute donc bien mal ce mois de novembre si souvent accusé de tristesse tant le brouillard le définit. Une grande bougie noire détruit l’espoir d’un retour dans la zone de gap du 4 janvier et menace bien plutôt d’une cassure des 4470 points.


Aux Etats-Unis, à la peur du résultat électoral s’ajoute le sort des taux d’intérêts. A priori, la FED se gardera de toute décision surprise et passera donc son tour sauf à préciser qu’il n’en sera pas de même en décembre. Les principaux indices glissent dans le calme mais le brouillard qui sévit aussi là-bas masque bien des prétextes haussiers.


Le CAC 40 pourrait bien continuer de dévisser à l’image des marchés asiatiques. Valeur refuge par excellence le Yen est recherché, un signe que l’aversion pour le risque prend de l’ampleur tandis que la volatilité s’installe à grand bruit. Le couteau tombe, on ne se penchera pas pour le rattraper.

Rédigé par Bertrand Richard le 02/11/2016 | Lu 337 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales