Info Bourse >>


CAC 40 : Vent de folie


Le CAC 40 vient de connaître l’une des séances les plus folles de son existence. En hausse de près de 3,5 % après le début de la conférence de presse de Mario Draghi, il a finalement clôturé en baisse de -1 70 %. Il dessine ainsi une grande bougie noire sans mèche inférieure mais avec une mèche supérieure assez impressionnante. Il protège in extremis le support des 4345 points mais il rate la possibilité de combler le gap laissé ouvert depuis le 4 janvier. Enfin, il casse l’oblique haussière en place depuis le 11 février. Les opérateurs attendaient une surprise de la BCE et ils ne pouvaient pas être déçus puisque les trois taux directeur sont abaissés et devraient rester bas même après la fin des rachats d’actifs. L’enveloppe de ces derniers passe de 60 à 80 milliards d’euros par mois ! Que demandait de plus la communauté financière ? Rien si ce n’est qu’il n’y aura pas d’autres cadeaux notamment en ce qui concerne les taux. Peut-on dire à un enfant qu’il s’agit de son dernier Noël ? Certainement pas d’où cet insensé retournement de tendance. Techniquement, si la grande bougie noire à mèche supérieure devait être confirmée avec cassure des 4345 points il deviendrait très opportun de rejoindre le camp des vendeurs…


Aux États-Unis, la volatilité européenne s’est propagée de manière immédiate et seule l’appréciation des cours du pétrole a permis de soutenir les cours. La séance s’est donc terminée sans dégâts importants pour les trois indices majeurs. Les bons chiffres de l’emploi écarte un peu plus l’hypothèse d’une nouvelle récession. Si la Fed laisse ses taux inchangés et que la BCE renonce à abaisser un peu plus les siens, une certaine harmonie entre les banques centrales deviendrait à l’ordre du jour. Ceci explique la hausse de l’euro et donc la bouffée d’oxygène pour les entreprises exportatrices américaines. La parenthèse banque centrales va se refermer et l’or noir va retrouver sa baguette non celle de magicien mais bien celle de chef d’orchestre.

Le CAC 40 devrait encore aujourd’hui subir une forte volatilité. La fermeté des indices américains va permettre aux acheteurs de se relever mais la séance de jeudi devrait laisser des traces et relancer la question d’un retournement de tendance. Le fort rebond de l’euro doit inciter à la prudence et à la réflexion…

Rédigé par Bertrand Richard le 11/03/2016 | Lu 452 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >



Graphique CAC 40 en Heikin-Ashi

Le graphique du CAC 40 en Heikin-Ashi représenté ci-dessous est construit à partir de données hebdomadaires. Il est actualisé...



arnaques financieres




glossaire bourse







Mentions légales