Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Un petit effort


Le CAC 40, dans le rouge une grande partie de la séance, a profité de la bonne tenue des marchés américains pour finalement trouver dans le territoire positif de quoi donner à l’allure annuelle un certain équilibre. Pourtant, les élections grecques ne manquent pas d’inquiéter avec un parti populiste qui risque d’anéantir les efforts du pays pour s’en sortir et qui surtout peut menacer les finances européennes. Les opérateurs très peu nombreux n’ont finalement pas voulu trop en prendre ombrage et le CAC 40 se rapproche, même laborieusement des 4350 points, base d’un gap baissier laissé ouvert.

Aux Etats-Unis, la roue libre de fin d’année était parfaite mais le S&P 500 comme une dernière coquetterie décroche son énième record historique de l’année non loin de la barre des 2100 points. Le paquebot haussier semble insubmersible et il sera bien temps d’affronter l’année prochaine d’éventuels grains notamment ceux en provenance des cours du pétrole décidément incapables de se stabiliser.


Le CAC 40 pourrait souffrir de quelques derniers arbitrages mais surtout de la baisse des cours du pétrole qui ne manquera pas d’affecter le secteur pétrolier et parapétrolier déjà bien malmené. Au-dessus des 4250 points, la tendance reste positive mais indéniablement fragile.

Rédigé par Bertrand Richard le 30/12/2014 | Lu 48 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales