Info Bourse >>

CAC 40 : Sous le bitume




Le CAC 40 vient de connaître une nouvelle séance éprouvante et le marché de l’or noir en est la cause principale. L’Opep a-t-elle disparue ? On peut le penser car l’Arabie saoudite fait cavalier seul, bien décidée à mettre à genoux tant l’Iran qui devrait bénéficier de la levée de l’embargo que les Etats-Unis dont les producteurs de gaz de schiste s’endettent de façon très inquiétante. Dans le même temps, la Chine acquiert de moins en moins de matières premières et de nombreuses questions se posent sur la maîtrise ou non par les autorités du pays de « la mutation » de l’économie. Le CAC 40 s’enfonce sous le bitume du support des 4705 points et se retrouve en situation bien périlleuse.

Aux Etats-Unis, le secteur technologique sauve pratiquement la donne du Nasdaq mais les deux autres indices majeurs accusent le coup de l’enfoncement des cours du pétrole sous les 40 dollars. Du jamais vu depuis le début de la crise financière de 2008. Il devient de plus en plus difficile de déterminer un support fiable susceptible d’enclencher des réactions fortes d’acheteurs. Une petite once d’orgueil s’est néanmoins entrevue ce matin au-dessus des 37 dollars. L’espoir d’un rallye de fin d’année se noie dans les brumes.

Le CAC 40 est décidément bien mal depuis la dernière réunion de la BCE. La parole de cette dernière n’est plus d’or et les investisseurs broient donc du noir avec le secteur de l’énergie. (Tout jeu de mot proviendrait d’une circonstance absolument fortuite). Il doit impérativement réintégrer le support des 4705 points pour éviter de dévaler une pente en direction des 4580 ou pire des 4350 points. Le pire n’est jamais certain mais enfin…

Rédigé par Bertrand Richard le 09/12/2015 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales