Info Bourse >>

CAC 40 : Simple répit ?




Après une chute spectaculaire au cours de cinq séances d’affilée, un petit répit semblait bien d’actualité d’autant que les marchés américains font preuve, eux, d’une très grande résilience. Ainsi le CAC 40 sans clôturer au plus haut s’offre tout de même un rebond dit technique de 1 %. Il dessine une petite bougie sans corps qui sauve, certes, le support intermédiaire des 4150 points mais qui marque une véritable hésitation. La probabilité de plus en plus forte d’une sortie de l’Angleterre de l’union européenne tétanise la communauté financière et de nombreux gérants professionnels ne voient pas encore dans les cours actuels un point d’entrée majeur.

Aux États-Unis, la Fed sans surprise a maintenu un statu quo sur ses taux directeurs. Elle reconnaît une croissance assez molle et surtout elle veut prendre en compte un environnement international perturbé et perturbant. Manifestement le problème anglais dépasse les frontières du continent européen. De la à évoquer une véritable catastrophe économique aux répercussions mondiales si l’Angleterre sort de l’union européenne, il n’y a finalement qu’un tout petit pas à franchir. Les principaux indices terminent la séance dans le rouge.

Le CAC 40 va subir la forte déception du marché japonais après un refus de la banque centrale nippone d’apporter un nouveau soutien à l’économie. Là encore, l’issue du référendum anglais est attendue avant tout geste significatif notamment pour faire baisser le yen. Le gap de la mi-février est désormais un objectif à ce point consensuel qu’il interdit toute discussion.


Rédigé par Bertrand Richard le 16/06/2016 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales