Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Seuil coriace


L’ultime séance du trimestre aurait pu se solder pour le CAC 40 par un passage brillant des 5100 points. Il n’en a rien été et les opérateurs ont préféré jouer la carte de la prudence avec une généralisation des prises de bénéfices. Ceci place en exergue la résistance des 5100 points et jette un doute sur les performances du second trimestre car a priori il est difficile d’imaginer que le CAC 40 puisse poursuivre sa hausse sur un rythme aussi effréné.

Aux États-Unis, la Fed continue de préparer les esprits à une future augmentation de ses taux d’intérêt directeur. Les espoirs de voir ces derniers ne remonter qu’à partir de l’automne prochain semblent s’évaporer et il vaut mieux prévoir une hausse même très modeste dès le mois de juin. Pendant ce temps, le moral du consommateur américain continue d’évoluer vers des zéniths. Ceci n’empêche pas un recul des principaux indices en osmose mais inversée avec l’appréciation du dollar. La situation au Yémen serait même oubliée puisque les cours du pétrole subissent une rechute conséquente. Le contexte devient donc de plus en plus difficile à quelques jours de l’ouverture de la seconde saison des résultats de l’année laquelle commence à être sérieusement redoutée.

Le CAC 40 pourrait évoluer maintenant de manière chaotique entre l’envie de s’affranchir des 5100 points et le souci des vendeurs de prendre une certaine revanche, aidés qu’ils sont par un certain nombre d’inquiétudes. Notamment, le dossier grec semble s’enliser sur un jeu de promesses floues de la part de la nouvelle équipe dirigeante et des partenaires européens de plus en plus agacés. Le CAC 40 est à la recherche d’une tendance et les anticipations sont dès lors dangereuses.

Rédigé par Bertrand Richard le 01/04/2015 | Lu 90 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Avril 2015 - 09:11 CAC 40 : Gros volumes

Mercredi 15 Avril 2015 - 11:12 CAC 40 : Parfait attentisme




Mentions légales