Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Retournement ?


La fusée a-t-elle atteinte son objectif ? Deux bougies noires le laissent croire bien que le support des 4600 points soit toujours protégé. L’effet BCE et l’espoir qu’il suscite auprès des acheteurs empêche les bourses européennes de subir un sévère revers à l’instar de celui subi par la Bourse grecque. Le nouveau dirigeant grec semble si sympathique et charismatique que l’on imagine mal qu’il s’en tienne à son catéchisme teinté de tant de démagogie. Pourtant, il place dans son gouvernement des personnes peu enclines au compromis, arrête des privatisations et lance un clin d’œil à la Russie en refusant le principe de sanctions. Son peuple continue de retirer son épargne et les quatre principales banques peuvent entraîner un séisme systémique. Simple bras de fer avant des négociations musclées avec Bruxelles ? Peut-être mais sans certitudes…


Aux Etats-Unis, on aimerait bien aussi bénéficier du soutien de la FED mais le bon docteur souligne la bonne santé du convalescent et l’incite à retrouver tout seul la réalité. Il n’y a plus besoin de soutien et plus de raisons objectives pour maintenir une politique de taux si bas. Soupe à la grimace donc et ce d’autant que la saison des résultats apparaît dans son ensemble décevante. Même Apple ne vaut pas une messe haussière quant le pétrole continue d’emmener dans sa chute tout un secteur pétrolier majeur. Le S&P 500 revient sur les 2000 points, un support bien symbolique…

Le CAC 40 ne peut ignorer plus longtemps les risques d’une « crise grecque » et l’accroissement de la volatilité des indices américains. Un retour en direction des 4500 points serait presque souhaitable pour reprendre ses esprits et éviter de plus sévères déconvenues. La manne de la BCE ne résoudra pas tout !

Rédigé par Bertrand Richard le 29/01/2015 | Lu 62 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales