Info Bourse >>


CAC 40 : Plus de recul ?


Le CAC 40 recule avec deux séances de baisse consécutives qui l’éloigne des 4940 points mais le rapproche des 4850 points, seuil qu’il a franchi au début de l’année après une longue période de stagnation. La cassure de ce support conquis difficilement constituerait donc un vrai signal baissier. Les acheteurs veulent encore croire au décrochage des 5000 points mais non seulement l’effet Trump s’estompe mais encore le nouveau président pourrait devenir une source de déstabilisation avec ses propos à l’emporte pièces et ses « twitt » provocateurs et bien trop nombreux. Le CAC 40 dessine une nouvelle étoile doji, preuve de l’indécision quant à une remise en selle du courant acheteur.


Aux Etats-Unis, le scepticisme est également de rigueur et le chahut observé sur les devises n’incite pas à la quiétude. La devise anglaise s’est fortement reprise après le discours très pragmatique du premier ministre anglais. Le brexit aura bien lieu et l’Europe doit rester un « ami ». Le président Trump n’a pu s’empêcher de donner son avis quelque peu urticant sur le « vieux » continent, oubliant au passage que les exportations américaines se réalisent également voire principalement en Europe. Trump, ami ou ennemi de la finance ? Il ne faudrait pas que le second personnage fasse disparaître le premier. L’hésitation des indices américains devient compréhensible à la lumière de la question.


Le CAC 40 a pour mission de préserver le support des 4850 points. Les excellents trimestriels des banques américaines qui ont, jusqu’ici, publié leurs chiffres devraient soutenir le secteur et permettre un rebond. Le sentiment de prudence ne va pas pour autant disparaître avant la réunion demain de la BCE et l’investiture du très impopulaire Donald Trump vendredi.



Rédigé par Bertrand Richard le 18/01/2017 | Lu 548 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >




Mentions légales