Info Bourse >>

CAC 40 : Plus de Brexit ?




Petit à petit, le CAC 40 se reprend depuis la forte baisse de vendredi et de lundi. Ce serait pratiquement à croire que le Brexit n’a pas eu lieu. L’océan d’incertitudes ne semble plus faire peur d’autant que les opérateurs veulent faire confiance aux banques centrales pour intervenir si nécessaire. La banque centrale anglaise, Old Lady, envisage d’ailleurs une prochaine intervention, sans doute une baisse des taux pour faire face aux premières difficultés que va rencontrer l’économie du Royaume-Uni. Le CAC 40 réagit donc positivement avec la signature d’une belle bougie blanche tout en se rapprochant de la résistance des 4250 points.

Aux Etats-Unis, la hausse est encore plus franche car tout soutien à l’économie anglaise est bien ressenti. Les investisseurs sont également ravis d’annonces d’OPA dans le secteur de la distribution. Rien de mieux pour exciter les acheteurs. Le S&P 500 se rapproche ainsi des 2100 points, une résistance difficile mais qui sur cassure validerait la perspective de nouveaux records historiques.


Le CAC 40 doit maintenant s’affranchir de la résistance des 4250 points s’il souhaite poursuivre le comblement du gap pour le moins impressionnant créé, il y a une semaine. Les volumes ne sont pas exceptionnels mais encore bien présents. La hausse est donc le reflet d’acheteurs convaincus. Si la volatilité se veut moins élevée, l’espoir d’un comblement rapide du gap susmentionné prend forme.


Rédigé par Bertrand Richard le 01/07/2016 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales