Info Bourse >>

CAC 40 : Piège ?




Le CAC 40 débute la semaine sur une note d’hésitation par ailleurs bien compréhensible. En effet, la forte progression enregistrée vendredi n’aurait pu se prolonger qu’en présence des investisseurs américains. Or, ces derniers étaient absents en raison de la fête du travail. Par ailleurs, la situation graphique devient délicate avec le passage de la résistance des 4530 points. Celle-ci constitue le dernier rempart avant l’arrivée sur les plus hauts annuels établis un peu au-dessus des 4600 points. Il faut rappeler que le passage d’une résistance sans volumes peut constituer un piège.


Aux Etats-Unis, les marchés étaient donc fermés et l’attention se portait uniquement sur les cours du pétrole. La Russie cherche à prendre l’ascendant pour obtenir un gel de la production mondiale. Rien d’évident à cela, chaque producteur voulant préserver ses intérêts. A tout le moins, les cours semblent se stabiliser ce qui devrait favoriser le maintien d’une certaine sérénité à quelques heures de la vraie rentrée des investisseurs.


Le CAC 40 va donc devoir batailler pour se maintenir au-dessus des 4530 points. Les volumes devraient revenir avec des gérants qui vont repenser leurs portefeuilles avant la dernière ligne droite de l’année. Nous restons encore un peu méfiants avant les rendez-vous des banques centrales. Cadeaux, maintien des taux en l’état, autant de signaux attendus par les opérateurs qui ne veulent pas être déçus car ils sont désormais habitués à être traités en enfants gâtés.


Rédigé par Bertrand Richard le 06/09/2016 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales