Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Petite temporisation


Le CAC 40 a progressé en séance de trois petits points pour s’offrir un nouveau plus haut annuel. Néanmoins en clôture, il lâche un peu de lest, les opérateurs se montrant assez naturellement prudents avant l’issue cette après-midi de la réunion de la Fed. Par ailleurs, la tâche des vendeurs a été facilitée par la publication de l’indice ZEW qui a montré une baisse du moral des investisseurs en Allemagne. Il en résulte pour le CAC 40 le dessin d’une petite bougie noire, signe d’une modeste temporisation.


Aux États-Unis, le secteur technologique a clôturé en légère hausse mais les autres marchés ont fléchi toujours dans un souci de prudence. Le suspense quant à la décision de la Fed devient total dans la mesure où certains indicateurs économiques montrent des signes de faiblesse. Ainsi, le nombre de mises en chantier s’est considérablement réduit. Au demeurant si la Fed venait à renoncer à sa « patience », il pourrait en résulter une nouvelle appréciation du dollar lequel pourrait alors asphyxier une part importante des activités exportatrices.

Le CAC 40 ne devrait pas aujourd’hui être l’objet de grands mouvements. Les opérateurs devraient rester assez sages en attendant l’issue de la réunion de la Fed. Le biais haussier n’est pour l’instant pas remis en cause, il est simplement suspendu. Tout au plus doit-on noter que le CAC 40 entre dans une zone de résistance assez floue comprise approximativement entre 5050 et 5150 points.

Rédigé par Bertrand Richard le 18/03/2015 | Lu 51 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales