Info Bourse >>

CAC 40 : Parfait attentisme




Le CAC 40, par tradition, aurait du connaître une séance morne et sans grand intérêt. En effet, lorsque les marchés américains sont fermés, les autres marchés, orphelins en quelque sorte, dérivent gentiment dans l’attente des grands frères, un peu tristes comme le promeneur solitaire un dimanche de novembre, froid et laiteux. Surprise, les marchés européens en général et le CAC 40 en particulier ont voulu vivre le grand frisson. Pourtant pas de quoi jubiler avec des tensions géopolitiques de plus en plus vives et un monde qui peut basculer de nouveau et à tout moment dans l’effroi. L’ombre tutélaire de la BCE plane et avec elle ce magnifique panier garni de toujours plus d’actifs qu’elle promet d’acheter pour plus de liquidités ou encore cette promesse de taux de pensions négatifs. Gardez vos sous et allez les utiliser ailleurs que chez moi sinon je grignote votre capital ! Pareille injonction ne peut que galvaniser les acheteurs et surtout terroriser les vendeurs. La BCE va-t-elle vraiment gâter les marchés à ce point à l’issue de sa prochaine réunion ? Il ne fallait pas poser la question hier, cela aurait pu contrarier la formation de cette belle bougie blanche qui, insolente, pince douloureusement le mollet de la résistance des 4930 points.

Aux Etats-Unis, dodue, bien dorée, ruisselante à souhait, dresseuse de papilles exacerbées, elle trône, la traditionnelle et incontournable dinde, accaparant les esprits de sorte que les opérateurs oublient le souci que pourrait provoquer un Dollar bien haut où des indicateurs de sur achat en situation de vertige. Il sera bien temps de dicter au Monde une tendance après avoir fait chauffer la carte de crédit.

Réveil douloureux après une journée de rêve pour le CAC 40, seul dans le grand parc aux mille jouets ? La résistance des 4930 points ne se franchira pas dans un volume atone. Sur l’ouvrage, il se pourrait bien qu’il faille revenir. Un travail bâclé ne paie pas et la récompense des plus hauts annuels se mérite mais ne se décrète pas ainsi, en catimini.

Rédigé par Bertrand Richard le 27/11/2015 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales