Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Parfait attentisme


Le CAC 40 a donc marqué une petite pause après son exploit de la veille à savoir le passage des 5000 points. Les vendeurs ont les plus grandes difficultés à se manifester dans un contexte où il est de bon ton de croire à une reprise économique imminente en Europe. Les banques centrales sont bien les reines du monde, au demeurant particulièrement complices. Le dollar remonte mais surtout l’euro baisse. Ainsi la BCE a obtenu ce qu’elle souhaitait afin de lutter contre la déflation voir créer de l’inflation, moyen discret pour réduire les déficits. Le CAC 40 dessine une nouvelle petite bougie sans corps matérialisant ainsi une simple hésitation des opérateurs.

Aux États-Unis les principaux indices se sont vigoureusement repris. Les opérateurs se sont lancés dans une chasse aux bonnes affaires, un peu rassurés par la baisse, bien relative, du dollar. Ils se sont également réjouis très paradoxalement du recul des ventes au détail. En effet la Fed pourrait tenir compte de cette faiblesse pour retarder la remontée de ses taux directeurs. Il y a pratiquement urgence à connaître le dénouement de la question tant celle-ci provoque des remous et donc de la volatilité.

Le CAC 40 va-t-il repartir à l’assaut des 5000 points ? La bonne humeur des marchés américains devrait normalement l’inciter. Néanmoins, les investisseurs s’habituent à une certaine décorrélation même éphémère avec les marchés américains. La petite pause pourrait donc perdurer encore un peu.

Rédigé par Bertrand Richard le 13/03/2015 | Lu 61 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales