Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Parfait attentisme


C’est certain, un accord entre la Grèce et ses partenaires européens est imminent, il ne peut en être autrement. Peu importe même qu’il tarde un peu (beaucoup ?), les acheteurs n’en ont que faire car seule certitude, il faut être là avant l’annonce officielle. Un tel consensus s’apparente à un rouleau compresseur et même après 20% de hausse pratiquement en ligne droite, il ne s’agirait pas de prendre maintenant le risque de se coucher en travers d’une telle autoroute. De cent points en cent points, on se crée des résistances bien rondes pour mieux les exploser. Le CAC 40 atteint celle des 4800 points avec bougie blanche et gap haussier.

Aux Etats-Unis, la démarche est plus sereine mais la volonté de progression est identique voire beaucoup mieux ancrée dans le temps. Tranquillement, les records s’enchaînent et l’attitude ô combien conciliante des banques centrales y contribue. La FED ne renonce pas à une attitude « patiente » nonobstant la dynamique de l’économie américaine. En d’autres termes, il n’y a pas d’urgence à relever les taux.

Le CAC 40 pourrait peut-être ralentir un peu le rythme mais cela n’est pas certain, si les tergiversation grecques se prolongent, si la violation du cessez-le-feu en Ukraine venait à troubler quelques âmes sensibles ou si au haut de l’échelle conscience était prise de ce que le risque de chute violente était plus conséquent. A défaut, en route vers les 5000 points…


Rédigé par Bertrand Richard le 19/02/2015 | Lu 53 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales