Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Parfait attentisme


Le CAC 40 a encore connu une séance très volatile avec un gain de près de 1% dans l’après-midi pour finalement terminer dans le rouge, influencé par un marché américain victime de prises de bénéfices et qui s’éloigne nettement de ses précédents records historiques. Le sort de la Grèce et l’attitude allemande à ce sujet font peur. Les fondements même de l’Europe sont en jeu et la polémique enfle. Le pire nous semble pourtant pas si certain même si l’histoire ne s’écrit jamais par avance. Le peuple grec, inventeur de la démocratie peut encore prouver son intelligence celle du refus de ces partis que la démagogie cancérise. Pour l’heure, le CAC 40 s’est mis en danger avec une cassure des 4110 points. Or, rien n’arrêterait une chute avant le support des 3950 points.

Aux Etats-Unis, les cours du pétrole dictent clairement la tendance. Or, le baril de Brent se bat avec la barre symbolique des 50 dollars. Le secteur pétrolier souffre nécessairement mais les interrogations se multiplient quant aux conséquences pour de nombreux pays producteurs. La prudence est également de mise avant les chiffres de l’emploi qui détermineront la politique de la FED et la « patience » dont celle-ci fera preuve avant une inéluctable remontée des taux. Le S&P 500 revient à proximité des 2000 points.


Le CAC 40 ne devrait pas se déparer de sa volatilité mais après quasiment 5% de baisse depuis le début du mois, une chasse aux bonnes affaires pourrait se mettre en place. Une extrême prudence s’impose néanmoins sans réintégration franche des 4110 points et sans une stabilisation des cours du pétrole.

Rédigé par Bertrand Richard le 07/01/2015 | Lu 47 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales