Info Bourse >>

CAC 40 : Panique




Le CAC 40 a terminé la semaine sur une nouvelle note baissière dans un volume qui s’est encore étoffé. Le baril de pétrole est désormais clairement installé sous les 30 $. Avec les difficultés de l’économie chinoise la demande, nécessairement, se raréfie. L’offre, elle, est toujours aussi abondante et avec l’arrivée sur le marché de l’Iran, rien ne peut s’arranger de ce côté-là. La panique s’installe clairement et les vendeurs redoublent d’agressivité. Ainsi, le CAC 40 dessine une grande bougie noire, forme un plus bas de l’année, chute de plus de 20 % sur les plus hauts de 2015 et enfin détruits les profits de 2015 toujours. Le prochain support se situe désormais dans la zone des 4110 points.

Aux États-Unis, le S&P 500 revient en deçà des 1900 points et lâche 10 % en deux semaines. Outre les cours du pétrole, les opérateurs ont pris connaissance avec désagrément d’une baisse des ventes au détail et d’un ralentissement de l’activité manufacturière dans la région de New York. La boucle se referme avec des premiers résultats d’entreprises très peu encourageants. Les marchés américains seront fermés aujourd’hui il faudra attendre demain de très nombreuses publications.

Le CAC 40 ne devrait pas voir sa volatilité baisser car en raison de l’absence des opérateurs américains les volumes devraient rester assez faibles. Un retour au-dessus des 4345 points est impératif pour enrayer un mouvement de baisse qui n’est pour l’instant pas terminé. Il convient donc de rester très méfiant d’autant que l’on attend mardi la publication du PIB chinois ce qui promet de nouvelles péripéties.

Rédigé par Bertrand Richard le 18/01/2016 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales