Info Bourse >>


CAC 40 : Méforme


Le CAC 40 débute la semaine sur un recul, avec échec patent sous la résistance des 4600 points. A proximité d’un col, le sportif ressent souvent un petit essoufflement et il cherche donc de l’air pour se réapprovisionner en énergie. Les acheteurs manquent ainsi de nouveaux catalyseurs et ils ne savent s’ils peuvent vraiment compter sur les interventions des banques centrales américaines et japonaises à venir. Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé, ce qui inquiète toujours. Le pétrole, lui aussi en légère méforme, a parachevé ce lundi qui s’est comporté comme un lundi.



Aux Etats-Unis, le recul est très relatif mais l’obéissance aux cours du pétrole continue de dominer. La saison des résultats se poursuit sans heurts majeurs mais si les chiffres sont le plus souvent supérieurs aux prévisions, il n’en demeure pas moins qu’ils ne confinent pas à l’excellence d’où la question lancinante d’une survalorisation des marchés actions pour des perspectives de faibles croissances mondiales. La FED aura bien du mal à justifier une remontée de ses taux avant l’automne prochain sauf à provoquer moult remous.

Le CAC 40 devrait rester encore hésitant et rien ne devrait se passer vraiment avant l’issue de la réunion de la FED. Les plus optimistes observeront tout de même le peu d’empressement et de conviction des vendeurs. Le comblement du gap du 4 janvier constitue encore un objectif et ils le savent d’où leur méfiance. Un drôle de climat comme ces refroidissements qui ne donnent pas envie de se lever.



Rédigé par Bertrand Richard le 26/04/2016 | Lu 507 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Graphique CAC 40 en Heikin-Ashi

Le graphique du CAC 40 en Heikin-Ashi représenté ci-dessous est construit à partir de données hebdomadaires. Il est actualisé...



arnaques financieres




glossaire bourse







Mentions légales