Info Bourse >>


CAC 40 : Médiocre rebond


Le CAC 40 aurait bien voulu mais n’a pas vraiment pu ! Un rebond s’est bien dessiné en matinée, tonique et très encourageant après trois séances de fortes craintes concernant non seulement les conséquences du Brexit mais encore et surtout le sort des banques italiennes suffocantes de trop de créances douteuses. Les acheteurs qui se voyaient bien en maître de la séance ont du se rendre à l’évidence, les vendeurs étaient simplement tapis dans l’ombre mais n’avaient pas pour autant quitter l’arène. Un manque d’enthousiasme américain aura suffi pour que le mirage acheteur disparaisse pratiquement. Il en résulte une petite bougie noire à corps symbolique coiffée d’une longue mèche. L’impression laissée n’est pas bonne et il va en falloir beaucoup plus pour croire à un vrai rebond.


Aux Etats-Unis, les chiffres de l’emploi dans le secteur privé étaient bons et les demandes d’allocation chômage en recul. Ceci n’a pas empêché l’adoption par les opérateurs d’une attitude prudente. Seuls les chiffres officiels, ceux qui seront publiés cet après-midi comptent. Le S&P 500 demeure sagement mais tout près de la résistance des 2100 points.

Le CAC 40 ne devrait pas connaître de véritable évolution avant 14H30, donc avant les données de l’emploi américain. Les attentes sont fortes d’autant qu’une très désagréable déconvenue avait accueilli les opérateurs le mois dernier. Le sort du support des 4090 points est clairement en jeu et actions européennes et américaines s’inscrivent dans un processus de vases communicants dangereux dont il convient de se méfier.

Rédigé par Bertrand Richard le 08/07/2016 | Lu 701 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Graphique CAC 40 en Heikin-Ashi

Le graphique du CAC 40 en Heikin-Ashi représenté ci-dessous est construit à partir de données hebdomadaires. Il est actualisé...



arnaques financieres




glossaire bourse







Mentions légales