Info Bourse >>



CAC 40 : Grande blanche mais...



Le CAC 40 s’est ému du référendum italien pendant quelques minutes, et encore bien faiblement, puis a été l’objet d’une forte poussée des acheteurs le ramenant ainsi dans sa prégnante zone de résistance des 4555 points. Un consensus a estimé d’une part que l’Italie était abandonné à son sort mais sans conséquences fortes pour l’Europe et que d’autre part le « non » était largement anticipé. Mieux, la BCE allait agir avec de nouvelles injections d’argent frais, brave pompier s’il en est. Une grande bougie blanche s’est dessinée mais elle n’est pas complètement pleine et surtout elle n’est pas accompagnée d’un volume significatif.


Aux Etats-Unis, les indices ont également pris de la hauteur mais dans de moindres proportions. Les amabilités du nouveau président vis-à-vis de la Chine ne perturbent personne et les opérateurs voulaient simplement se réjouir d’un indice ISM des services qui confirme la robustesse de la croissance. Les sommets ralentissent le pas mais le paysage, bleu azur, est si beau…


Le CAC 40 va-t-il rejoindre les 4600 points ? Il en a, incontestablement bien envie mais la solide progression des marchés américains peut à tout moment susciter un besoin de consolidation. Toute mauvaise nouvelle est bien perçue ! Brexit, Trump, Renzi…Est-ce bien raisonnable ?


Rédigé par Bertrand Richard le 06/12/2016 | Lu 428 fois modifié le 01/01/1970

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir

FUTURE CAC 40 : Séance dangereuse

Le Future CAC 40 (nouveau contrat échéance octobre) a débuté par un test dangereux des 5010 points avant de se reprendre pour d’une part...

Asphyxie

Hier, grosse déconvenue après la réunion de la FED. Les opérateurs cherchaient l’éperon et ils n’ont reçu qu’une petite caresse amicale....




glossaire bourse













Mentions légales