CAC 40 : Grand écart



Le CAC 40 a connu une séance assez agitée qui se clôture finalement dans le vert pour imiter les homologues américains. Il n’y avait pas d’événements majeurs mais simplement une activité micro économique assez fournie. Si le secteur du luxe a essuyé une déconvenue notamment avec Kering, les secteurs bancaire et aéronautique étaient à l’honneur soit en raison de très bons chiffres, soit en raison de recommandations très positives. Les craintes liées à la situation en Grèce sont revenues au second plan ce qui permet au CAC 40 de se rapprocher de la résistance des 5250 points. Le franchissement de cette dernière constituerait pour les acheteurs un nouveau signal.

Aux États-Unis, la hausse était également de mise avec des indices qui reviennent au contact de leurs records historiques. Les ventes de logements existants ont montré un certain dynamisme du secteur immobilier. Globalement, la saison des résultats n’a pas réservé jusqu’ici de mauvaises surprises, tout juste quelques déceptions comme celles liées à l’activité de McDonald’s. Le S&P 500 continue de s’accrocher à la barre des 2100 points.

Le CAC 40 devrait avoir du mal à se libérer clairement de la résistance des 5250 points. En effet, le secteur manufacturier chinois continue d’afficher une certaine faiblesse laquelle devient récurrente. Les plus optimistes considéreront qu’il faut voir là un signe positif puisque les autorités chinoises seront un peu plus dans l’obligation de prendre des mesures monétaires. Il serait tout de même préférable que la Chine puisse rassurer sur sa croissance à venir. De même, le dossier grec n’est pas très loin grevant la sérénité des acheteurs.


Notez

Réalisé par Bertrand Richard et publié sur BourseTrading.info le Jeudi 23 Avril 2015


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Novembre 2021 - 14:09 INFO BOURSE

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir



Mentions légales