Info Bourse >>

CAC 40 : Fin de mois difficile




Le CAC 40 termine le mois d’avril sur une note bien noire. Pourtant, il n’y avait pas de motifs apparents pour une si forte vague de vente. Certes, la déception concernant les résultats d’Apple continue d’agiter les esprits mais l’incapacité technique à combler le gap du 4 janvier a surtout provoqué un vrai découragement et nous indiquions vendredi que l’autre gap, celui du 13 avril pouvait se rappeler au bon souvenir des vendeurs. Il est intéressant d’observer que le CAC 40 revient sur la base de ce dernier. Techniquement, un retour sur 4345 points assainirait la situation graphique.

Aux Etats-Unis, la fin de semaine n’est pas glorieuse mais les principaux indices n’ont pas subi de mouvements de panique. Pourtant, le consommateur américain devient frileux ce qui peut induire des comportements d’épargne de précaution pratiquement interdits pour une économie qui repose essentiellement sur la consommation. L’ambivalence de la situation tient au fait que tout risque de ralentissement interdit une proche remontée des taux. En clair, il sera bien temps à la rentrée de se poser la question. Le Dow Jones n’a finalement qu’éternué très discrètement, pas de quoi enrhumer la planète…


Le CAC 40 devrait débuter la séance et la semaine sur une note de prudence. Le boxeur à terre peut se relever mais il ne recouvre pas pour autant toute son énergie. La hausse de l’Euro n’est pas là pour le galvaniser et la faiblesse du marché nippon non plus. Les vendeurs gardent donc à l’esprit le comblement du gap du 13 avril. Imminent ?

Rédigé par Bertrand Richard le 02/05/2016 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales