Info Bourse >>



CAC 40 : Etoile doji



Le CAC 40 s’est cherché tout au long de la séance dans des volumes étroits. Il clôture en légère hausse, aidé par une reprise américaine. La cassure des 4850 points a laissé perplexe un certain nombre d’opérateurs lesquels n’osent pas vraiment grossir les rangs des vendeurs mais commencent pourtant à douter de la vigueur du biais haussier. Ces interrogations sont parfaitement matérialisées par l’apparition d’une étoile doji idéalement dessinée. En effet, le cours de clôture, équivalent au cours d’ouverture, prive la bougie d’un corps. Aucun camp n’est gagnant. L’indécision n’a pas vocation à durer d’où le constat empirique que généralement une tendance forte naît après une étoile doji. Une réintégration du support des 4850 points serait la bienvenue.


Aux Etats-Unis, la mise en application des annonces électorales du candidat Trump devenu président ne semble plus pouvoir émouvoir les investisseurs. Ces derniers se concentrent sur les résultats d’entreprises lesquels sont plutôt de nature à redonner le moral. Les chiffres médiocres en provenance des ventes de logements anciens sont passés inaperçus et la chasse aux records a repris avec un S&P 500 qui franchit la barre des 2280 points.


Le CAC 40 devrait chercher à imiter les grands frères américains et des acheteurs aux aguets vont sortir du bois. Il faudrait maintenant pulvériser les 4900 points pour redonner au mouvement haussier un nouveau souffle. La besogne ne supporte pas la vitesse surtout si la volatilité s’en mêle. Attention aux excès dans un climat incertain.


Rédigé par Bertrand Richard le 25/01/2017 | Lu 1574 fois modifié le 01/01/1970

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir

FUTURE CAC 40 : Grand vent

Le Future CAC 40 s’est bien échappé au-dessus des 4820 points autorisant, à nos yeux, l’adoption d’un turbo call CAC 40. Nous préférions...

Girouette

Le CAC 40 semblait bien parti pour se reprendre et gommer l’impression glaçante laissée par la séance de lundi qui avait effacé toute...




glossaire bourse













Mentions légales