Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Etoile Doji


Le CAC 40 termine la séance au plus haut et s’offre un nouveau record annuel en franchissant la résistance bien ronde des 4900 points. Le dollar prend lui aussi de la hauteur ce qui favorise les capacités exportatrices de l’Europe. Le ciel est donc bleu azur et les opérateurs ne veulent surtout pas se retirer du marché à quelques jours du démarrage de la politique d’acquisition de la BCE. L’objectif des 5000 points se précise tous les jours un peu plus et la tendance haussière a des allures franches de rouleau compresseur.


Aux États-Unis, à la différence de ce qui pouvait être observé en Europe, c’est plutôt la fin de séance qui été mitigé sauf pour le Nasdaq. Les cours du pétrole sont les principaux responsables de cette petite percée venderesse. Le baril revient en effet sous la barre des 50 dollars. Le S&P 500 ne remet pourtant pas en cause le passage des 2100 points. On aura noté une faiblesse en provenance des inscriptions hebdomadaires au chômage mais en revanche une augmentation sensible des commandes de biens durables.

Le CAC 40, sauf grosse déception venue de l’estimation du PIB américain, devrait chercher à ne pas abîmer sa belle prestation du mois de février. Globalement, il aura progressé de 7 % par mois depuis le début de l’année, un record qui repose sur des anticipations économiques peut-être trop optimistes avec en filigrane des vendeurs pratiquement apeurés par la venue sur les marchés de la BCE. Ainsi sauf retour en deçà des 4900 points, l’objectif des 5000 points reste d’actualité.

Rédigé par Bertrand Richard le 27/02/2015 | Lu 54 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales