CAC 40 : Espoir déçu ?



Le CAC 40 était pourtant bien parti pour s’offrir une seconde et très belle séance de hausse. La barre symbolique des 5000 points était franchie avec un bel emballement quand le FMI a annoncé claquer la porte de la négociation avec les dirigeants grecs. Les européens sont également très agacés et des mots très durs sont utilisés pour qualifier l’attitude des négociateurs grecs. Le CAC 40 termine encore en hausse mais l’enthousiasme s’est nettement émoussé.

Aux Etats-Unis, on se félicite des bonnes ventes au détail. La consommation est donc tonique, un bon point pour le dynamisme à venir de la croissance. C’est néanmoins un encouragement pour la FED à prochainement remonter ses taux. Le dilemme perdure et l’inquiétude sur le dossier grec également. Le S&P 500 reste donc sagement au-dessus des 2100 points mais sans tendance haussière franche.

Le CAC 40 pourrait perdre de sa superbe toute récente. Un accord avec la Grèce est attendu pour le 18 juin dit-on du coté grec. En Allemagne, on s’activerait pour limiter les dégâts après un « inéluctable grexit ». Ambiance donc d’où au menu volatilité dans un restaurant dont les portes d’entrée ressemblent à s’y méprendre à celle d’un saloon…


Notez

Réalisé par Bertrand Richard et publié sur BourseTrading.info le Vendredi 12 Juin 2015


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Novembre 2021 - 14:09 INFO BOURSE

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir



Mentions légales