Info Bourse >>



CAC 40 : Englobante baissière



Le CAC 40 cherchait en matinée à combler une partie du gap baissier formé lors de la séance de lundi. Peine perdue, la chute des cours du pétrole a relancé le mouvement de vente alors que les opérateurs se sentent perdus sans de nouveaux soutiens des banques centrales. Le CAC 40 dessine une bougie noire pratiquement sans mèches qui vient parfaitement englober la précédente. Ce « harami » ou femme enceinte peut constituer un signal fort de baisse s’il vient à être confirmé.


Aux Etats-Unis, le focus est bien centré sur la politique à venir de la FED. Les opérateurs sont plongés dans un océan d’incertitudes non seulement pour la fin de l’année mais encore pour l’année prochaine. Un durcissement pourrait vraiment prendre naissance en 2017, une fois les élections présidentielles évacuées. Une remise en cause à la baisse des projections de la demande mondiale en pétrole parachève un grand sentiment de prudence alors que le PER historique moyen des actions du S&P 500 reste peut-être trop élevé. Une petite consolation est venue d’Apple car finalement les ventes du dernier téléphone seraient bien meilleures que prévu ! Une séance chasse l’autre et la volatilité est bien de retour.


Le CAC 40 va avoir pour difficile mission de reconquérir les 4400 points. A défaut, les vendeurs l’emmèneraient bien revoir les 4350 points. Une perte de 200 points en trois séances apparaît néanmoins excessive alors même que l’agitation autour de la politique de la FED semble assez vaine car la probabilité d’un statu quo avant décembre reste très forte. Le support symbolique des 4400 points, en bon petit soldat, peut donc encore être sauvé sauf découragement américain total.

Rédigé par Bertrand Richard le 14/09/2016 | Lu 337 fois modifié le 01/01/1970

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir

Future CAC 40 : Bas de couloir

Hier, nous avons succombé au plaisir d’un petit espoir, celui de voir le future CAC 40 transformer les 4400 points en support. Nous visions...


glossaire bourse












Mentions légales