Info Bourse >>


CAC 40 : Enfin !


Le CAC 40 s’est enfin extrait de la résistance des 4555 points. La BCE va se réunir jeudi. Nombre de fois, elle a suscité de beaux emballements mais cela se produisait au cours de la conférence de Mario Draghi. Innovation : les opérateurs anticipent de beaux cadeaux de Noël, notamment une prolongation des achats d’actifs et une aide substantielle en direction des banques italiennes. Plus les nouvelles sont mauvaises, meilleure sera la potion. Point de frustrations et vive les ordres à seuils de déclenchement. Les conditions étaient donc bien réunies pour que le fameux gap du 4 janvier soit comblé et que naisse l’espoir d’une fin d’année positive. Les volumes sont néanmoins moyens, sans plus.


Aux Etats-Unis, on ne se sépare pas d’une équipe qui gagne, celle qui accumule les records historiques, en séance ou en clôture peu importe. La notion de prises de bénéfices est devenue évanescente à moins que ne se prépare une vaste rotation d’un continent à l’autre. Merci Monsieur Trump pour ces délicieux moments car avec une telle manne, il serait temps de faire quelques emplettes sur d’autres continents, en Europe par exemple.


Le CAC 40 a désormais le champ libre pour s’affirmer, sur l’année, en territoire positif. Les difficultés ne manquent pas mais la BCE est là. Il ne faut pas bouder son plaisir sauf à ne pas oublier qu’une nouvelle annoncée est une nouvelle vendue. La BCE doit donc demain donner plus que ce que l’on attend d’elle pour entretenir la flamme des acheteurs. Un peu de modération peut éviter les désagréments d’un enthousiasme exacerbé.


Rédigé par Bertrand Richard le 07/12/2016 | Lu 392 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Graphique CAC 40 en Heikin-Ashi

Le graphique du CAC 40 en Heikin-Ashi représenté ci-dessous est construit à partir de données hebdomadaires. Il est actualisé...



arnaques financieres




glossaire bourse







Mentions légales