Info Bourse >>

CAC 40 : En danger




Le CAC 40 a clôturé sa première semaine de l’année sur une baisse supérieure à 6.50%. La Chine fait donc peur avec de nombreuses incertitudes sur la capacité de ses dirigeants à entretenir une croissance indispensable d’une part pour le peuple à qui on impose des mutations majeures mais d’autre part pour le reste du Monde. Le CAC 40 donnait pourtant à croire vendredi qu’il voulait se reprendre en préservant son support majeur des 4345 points mais les acheteurs ont de nouveau craqué avec la chute des cours du pétrole et il s’est dessiné une grande bougie noire assez anxiogène.

Aux Etats-Unis, les très attendus chiffres mensuels officiels de l’emploi ont dépassé toutes les attentes les plus optimistes. Ceci n’a pas suffi à encourager les opérateurs à revenir à l’achat. Le seul baromètre réside ainsi dans les cours du pétrole. Ces derniers focalisent toute l’aversion au risque du moment. C’est dans ce contexte très sombre que va s’ouvrir la première saison des résultats de l’année ce qui ne manquera pas d’alimenter une volatilité déjà à des niveaux très hauts.


Le CAC 40 doit impérativement rebondir sur les 4345 points s’il ne veut pas souffrir d’une nouvelle dégringolade désormais en direction des 4230 points, plus bas de la séance meurtrière du 24 août. Or, il est vrai que la période actuelle ressemble à s’y méprendre à celle de l’été quand la Chine faisait trembler la communauté financière avec les dévaluations de sa monnaie. Seul une excellente saison des résultats notamment aux États-Unis permettrait de temporiser quelque peu les angoisses venues de Chine.

Rédigé par Bertrand Richard le 11/01/2016 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales