Blog de Bertrand Richard


CAC 40 : Du CAC à l'âne...


Le CAC 40 s’offre sa plus belle séance de hausse de l’année. Les opérateurs changent totalement d’humeur et le CAC 40 repart vers ses plus hauts. Pourtant, les cours du brent sont toujours à proximité des 60 dollars mais les très chères banques centrales rappellent qu’elles veulent rester bienveillantes. La FED agira en douceur et la BCE laisse entendre qu’un vaste programme de rachats d’actifs est bien à l’étude. D’excès en excès le CAC 40 laisse des gaps. Ces derniers pourraient être rapidement comblés. Les soubresauts ne sont donc pas terminés.

Aux Etats-Unis, l’effet Yellen persiste avec des indices qui cherchent à retrouver leurs plus hauts historiques. Tout va bien puisque la FED veut bien faire preuve de « patience » avant de remonter ses taux. Décidément, les banques centrales font le marché et les vendeurs sont terrorisés chaque fois qu’elles se manifestent de manière aussi encourageante. Le reste s’oublie comme la réalité dans la fumée de substances opiacées.

Le CAC 40 se verrait bien en haut du graphique ou au moins dans la zone des 4350 points. Si nous étions confiants dans l’idée d’un rebond après un plus bas sur les niveaux d’octobre, nous sommes plus circonspects sur une hausse aussi violente peut-être artificiellement entretenue par des prises de positions suivies de dénouement en catastrophe. L’excès est nocif, autant se le rappeler. En sautant du coq à l’âne, on peut aussi chuter…

Rédigé par Bertrand Richard le 19/12/2014 | Lu 45 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager



Mentions légales