CAC 40 : Confusion



En l’absence de données économiques importantes, seul le dossier grec retenait l’attention des opérateurs. Les rumeurs ont agité les esprits et le CAC 40 a fait en séance un écart de 80 points. Il termine en territoire positif grâce notamment à l’optimisme américain. Les volumes étaient assez faibles ce qui tend à démontrer que les investisseurs, pour beaucoup d’entre eux, préfèrent rester en dehors d’un marché où règne une si grande confusion. Le support intermédiaire des 4965 points est encore protégé avec une bougie blanche qui s’est contentée d’une petite agression.

Aux États-Unis, même modestement, on continue d’enchaîner les records historiques. Le moral des promoteurs immobiliers est en berne et il en est déduit qu’il n’y a aucune opportunité pour la Fed de venir remonter ses taux ni en septembre ni même cette année. La question des taux d’intérêt est à ce point centrale que la Fed ne peut se permettre le moindre impair sauf à provoquer une très dangereuse onde de choc.

Le CAC 40 est toujours coincé entre 4965 et 5100 points. Une sortie par le haut est clairement conditionnée par une résolution du dossier grec. Dans l’attente, il faut faire… Ou pas avec une volatilité exacerbée donc dangereuse.


Notez

Réalisé par Bertrand Richard et publié sur BourseTrading.info le Mardi 19 Mai 2015


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Novembre 2021 - 14:09 INFO BOURSE

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir



Mentions légales