Info Bourse >>


CAC 40 : Cadeaux ou pas ?



Hier, le CAC 40 a démarré la séance dans l’engouement cherchant même à rejoindre les 4450 points. Les opérateurs voulaient se convaincre que la Fed adopterait effectivement le statu quo sur ses taux. Au demeurant, la banque du Japon créait une certaine surprise en adoptant un revirement de sa politique monétaire. Cette dernière cherche à provoquer un minimum d’inflation notamment en empêchant les taux à 10 ans de s’inscrire en territoire négatif. Néanmoins, un sentiment de prudence est progressivement apparu et le CAC 40 a préféré abandonner une grande partie de sa progression. Il en résulte une bougie noire sans mèche inférieure qui vient se reposer sur le seuil des 4410 points.


Aux États-Unis, les indices également indécis avant la conférence de presse de Janet Yellen ont finalement opté pour une hausse en forme d’applaudissements. Le Nasdaq s’est même offert un nouveau record. Indubitablement, la Fed ne veut pas provoquer de remous et veut continuer à préparer les esprits pour un resserrement de sa politique monétaire jusqu’à ce que celle-ci soit parfaitement intégrée dans les cours, voire même souhaitée. Une remontée des taux en décembre n’a finalement rien de certain dans la mesure où d’ici là de nouveaux événements pourraient compromettre une reprise de la croissance, somme toute sujette à caution. La communauté financière peut se rassurer, elle ne sera certainement pas prise par surprise.


Le CAC 40 devrait ainsi exprimer un véritable ouf de soulagement. Ceci lui permettrait de transformer les 4410 points en support et de tenter de revenir au moins au contact des 4470 points. Il faut néanmoins ne pas oublier que les bonnes nouvelles sont toujours anticipées et que l’envie de les vendre taraude bien des vendeurs. Un retour sous 4400 points n’est donc pas encore tout à fait exclu. Entre engouement et emballement, un papier à cigarettes peut encore flotter.




Rédigé par Bertrand Richard le 22/09/2016 | Lu 277 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >



Mentions légales