Info Bourse >>

CAC 40 : Cadeaux ou pas ?




Le CAC 40 avait très bien fini la semaine en sauvant son support des 4090 points. Il débute celle-ci de manière tout aussi énergique galvanisé d’une part par une volonté américaine d’accrocher de nouveaux records et d’autre part par la perspective de nouveaux soutiens des banques centrales notamment japonaises et britanniques. Ainsi une seconde bougie blanche de bonne facture vient désormais titiller la résistance des 4250 points. la seule ombre au tableau réside dans le fait que les volumes deviennent très estivaux. Une nouvelle étape haussière au-dessus des 4250 points est donc à confirmer de préférence avec des acheteurs plus nombreux.

Aux Etats-Unis, c’est fait ! Le S&P 500 a été chercher un nouveau record historique sachant que le dernier datait du mois de mai de l’année dernière. Les attentes pour la prochaine saison des résultats sont faibles. Ainsi, il existe plus de chances de saluer des motifs de se rassurer que de subir des déceptions. Alcoa devrait bondir aujourd’hui et pourtant le chiffre d’affaires est en recul. Ainsi, des records pourraient en cacher d’autres et il serait inutile de dérober les vêtements de Cassandre pour s’en parer.

Le CAC 40 n’a pas de motifs de marquer une pause sauf à ce que le secteur bancaire italien redevienne menaçant mais les possibilités de soutien sont encore bien présentes. Pour un peu, il faudrait oublier le Brexit avec un personnel politique anglais très conscient de la nécessité de limiter les dégâts. Décidément, le soleil brille, ne cherchons pas les nuages car au-dessus des 4250 points, ils ne sont pas présents.

Rédigé par Bertrand Richard le 12/07/2016 modifié le 01/01/1970


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Février 2017 - 10:11 CAC 40 : De justesse !

Mardi 7 Février 2017 - 10:27 CAC 40 : Couloir


FUTURE CAC 40 : Passage contrarié

Hier, nous aurions plutôt été enclins à croire à des transactions limitées au sein d’un petit couloir de transaction 5540-5560 points....

Pas de retracement

Le CAC 40 ne se décide pas à reculer même si pour autant il vient à manquer de carburant. Les annonces de vaccins qui plus est très bientôt...








glossaire bourse












Mentions légales