Info Bourse >>


CAC 40 : Cadeaux ou pas ?


Pour la deuxième journée de suite, le CAC 40 ouvre la séance sur une forte note d’optimisme puis, sans raisons véritables et identifiables, cède tous ses gains avant de se reprendre de manière modeste. Le CAC 40 ne suit plus aussi fidèlement que d’habitude la séquence américaine. Pourtant, le pétrole se « porte » bien lequel tire les indices vers le haut. La morosité de la croissance française et dans une moindre mesure allemande ne suffit pas expliquer ce « mystère » technique. Le CAC 40 aligne une troisième bougie à corps minces, soulignant ainsi son hésitation d’autant qu’il ne parvient pas à s’installer au-dessus des 4345 points.


Aux Etats-Unis, les trois principaux indices s’offrent une très belle séance de hausse et relancent ainsi l’espoir d’un décrochage de nouveaux records historiques. Le ministre japonais des finances a menacé d’intervenir si le Yen continuait de grimper face aux autres devises. Les cambistes ont entendu le message et la valeur « refuge » est abandonnée, un signe que le goût du risque revient. Quant à la remontée des taux, plus personne ne semble y croire pour 2017. Tout va bien donc !

Le CAC 40 va-t-il sortir de ses hésitations et choisir un biais haussier digne de ce nom ? La réponse n’est pas aisée s’il continue à bouder la compagnie de ses homologues américains et japonais. Un débordement des 4345 points devient impératif pour se rassurer comme une augmentation du volume.

Rédigé par Bertrand Richard le 11/05/2016 | Lu 415 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >



Mentions légales