Info Bourse >>


CAC 40 : Cadeaux ou pas ?


Le CAC 40 a rendu encore quelques points au terme d’une séance très peu palpitante. Les volumes se sont nettement anémiés, preuve s’il en est que la consigne générale se résumait à ne rien faire et attendre. Il était très largement anticipé que la FED n’augmenterait pas ses taux. Le suspense résidait dans le fait de savoir si la politique assez ferme qu’elle ambitionnait en décembre était ou non maintenue. Elle prévoyait, en effet, théoriquement quatre augmentations de taux pour l’année 2016. Or, les turbulences de ce premier trimestre risquaient bien d’être aggravées si la FED « psychorigidifiait » sa pensée. Le CAC 40 a dessiné une petite bougie noire, en forme de crainte mais sans panique pour autant.

Aux Etats-Unis, une hausse modérée a salué le pragmatisme de la FED qui ne veut surtout pas jeter de l’huile sur le feu de la volatilité des marchés. L’inflation ne serait toujours pas menaçante et les tensions salariales pratiquement inexistantes malgré une situation de plein emploi ou presque. Il n’y aurait donc plus quatre mais deux augmentations des taux à venir pour l’année. Les opérateurs se réjouissent de cette annonce même si finalement ils n’en doutaient pas vraiment car la FED tient à ne pas décevoir les marchés ou du moins à ne pas les prendre par surprise. Le S&P 500 n’est plus qu’à dix points de son gap du 4 janvier. Est-ce un passeport pour une année enfin positive ? Est-ce une nouvelle qui va être vendue avant un retour aux fondamentaux ? Les réponses ne côtoient pas l’évidence.

Le CAC 40 peut se reprendre mais, sans enthousiasme américain, le passage des 4500 points risque de poser quelques problèmes. Le Dollar en se dépréciant face à l’Euro remet en cause les éventuels bienfaits à venir de la très accommodante politique de la BCE. La carte haussière des banques centrales n’est plus sur la table. Il faut en trouver d’autres. L’attentisme risque d’être de rigueur et gare au découragement.

Rédigé par Bertrand Richard le 17/03/2016 | Lu 480 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >



Mentions légales