Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

D'une séance à l'autre


On pleure, on rit ! Analyse technique du Future CAC 40. Mercredi 22 Septembre 2021 à 14:52
On pleure, on rit !

La volatilité confirme donc son grand retour. La séance de vendredi était affublée d’une grande bougie noire et annonçait une initiative des vendeurs qui ne pouvaient trouver meilleur prétexte que la chute possible du numéro deux chinois de l’immobilier. Le nouveau contrat à terme était placardé lundi matin et le CAC 40 en proie à la panique n’arrêtait sa chute que sur les 6400 points avec un volume que l’on n’avait plus l’habitude de voir. Mardi, l’affront baissier était oublié et pratiquement effacé. Les acheteurs revenaient en force, ramassant dans l’euphorie les titres « massacrés » notamment ceux du luxe.

Finalement, le chinois fera face à ses obligations et possiblement, la FED n’en rajoutera pas et renverra à novembre ses velléités de remise en cause de sa politique accommodante. Le pari est osé mais le seuil des 6600 points est d’un coup bien tentant.

On pleure, on rit !
Le S&P 500 se remémore soudain les gaps laissés dans sa remontée estivale et sans vraies nuances y revient. Il limite les dégâts avec un maintien au-dessus des 4350 points mais le noir prédomine révélant la faiblesse des acheteurs. Ces derniers sont évidemment peu enclins à se battre ne parvenant pas à intuiter avec certitude l’attitude à venir de la FED. Pourtant, certains observateurs peinent à croire que le gouvernement chinois laissera tomber le numéro deux de l’immobilier sauf à créer une crise sans précédent et qui n’aurait de conséquences qu’en Chine.

Ce matin, il se dit même que la FED ne prendra pas de risques dans ce contexte incertain et ne verra toujours pas d’urgence à restreindre sa politique accommodante. Il est certain que les futures se reprennent vivement.




Présentation Bertrand Richard