Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

D'une séance à l'autre


Le verbe et la parole Analyse technique du CAC 40. Mercredi 24 Février 2021 à 11:44
Le verbe et la parole

Le CAC 40 a dessiné une bougie assez rare avec une absence de corps mais en revanche munie de deux longues mèches. Ces dernières montrent des excès de séances pour au final une désertification des vainqueurs. De plus près, on observe un balayage parfait de la nouvelle zone de transaction élaborée sitôt les 5720 points conquis. Ce support est manifestement bien protégé et les opérateurs se veulent indifférents, résilients si l’on prête goût aux mots galvaudés, face aux craintes suscitées par le renouveau du secteur obligataire. La perspective d’une économie remise en selle par l’efficacité des vaccins prime encore sur la venue de l’inflation.

Le CAC 40 poursuit sa volonté haussière, indifférent au sort des marchés asiatiques. Il faudrait déborder les 5800 points pour retrouver l’envie des 6000 points. Seul, c’est un peu difficile.


Le verbe et la parole
A bien y regarder et surtout à bien l’entendre, le discours du gouverneur de la FED devant le parlement n’empruntait pas à l’originalité. La politique ultra accommodante le sera tant que le plein emploi ne sera pas inscrit dans les faits. En attendant, le risque inflationniste s’inspire de la fantasmagorie. Le S&P 500 voyait surtout dans les taux américains une menace peu sensible au discours officiel convenu. Le poids des mots a fini par peser d’où cette séance franchement volatile qui se solde par un sauvetage in extremis du support des 3870 points.

Cet après-midi, on surveillera les ventes de constructions neuves et les stocks de pétrole. Pour le moment, les futures annoncent encore du chahut.





0 commentaire

D'une séance à l'autre

D'une séance à l'autre