Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

D'une séance à l'autre


Je vous salue Madame Analyse technique du CAC 40. Mardi 24 Novembre 2020 à 10:33
Je vous salue Madame

Le CAC 40 a débuté la semaine et la séance avec un bel enthousiasme. Cette multiplication des vaccins, leur mise en application prochaine et la promesse de traitements permet aux opérateurs de se projeter dans un avenir où l’économie reprendrait sa route sans entraves. Cependant, cet enthousiasme s’est progressivement émoussé car les bonnes nouvelles « sanitaires » sont dans les cours. La courbe de contaminations connaît un ralentissement certes progressif mais lent et l’économie est bien malade. Fort de ces constats antinomiques, le CAC 40 opte finalement pour une petite déprime, une bougie noire l’attestant.

Aujourd’hui, il se pourrait qu’une présence féminine suscite une réaction d’orgueil et interdise plus avant ce petit laisser aller. En effet, la nomination au trésor américain de l’ancien gouverneur de la FED, Janet Yellen, est de nature à rassurer les marchés qu’elle a tant bichonné au cours de son mandat. Ceci étant, les données économiques du moment demeurent…


Je vous salue Madame
La résistance des 3580 points fait de la…résistance ! Elle n’est pas franchie nonobstant un lundi qui chante. La contamination, contrairement à l’Europe ne faiblit pas vraiment et ce n’est donc pas de ce coté qu’il faut se réjouir. En revanche, la très bonne nouvelle vient de la situation politique sui se décrispe. Donald Trump n’avoue pas sa défaite mais, fait très encourageant, il permet à l’administration américaine « d’accueillir » le camp démocrate. La démocratie devrait donc au bout du compte triompher puisque les faces seront sauvées.

Il en faut donc encore plus pour que la résistance des 3580 points soit débordée. Cet après-midi, il faudra surveiller l’indice de confiance du consommateur. Pour le moment, les futures sont très positifs. La galanterie prévaut pour saluer l’accession d’une dame consensuelle au giron si maternelle à la tête du trésor américain. Le temps d’un salut est cependant toujours très bref…