Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

D'une séance à l'autre


Inflation ? Quelle inflation ? Analyse technique du CAC 40. Vendredi 11 Juin 2021 à 11:37
Inflation ? Quelle inflation ?
La séance de jeudi était redoutée avec la réunion de la BCE et l’inflation américaine. Pour la première, aucune surprise. La politique accommodante est maintenue car l’important réside dans l’accompagnement de la reprise laquelle est désormais balbutiante en harmonie avec le recul de la pandémie. Pour la seconde, elle bat le consensus mais ce dernier estime désormais que tout ceci est temporaire et dans la logique d’un redémarrage des économies. La montagne n’avait pas de besoin d’une péridurale pour accoucher d’une souris. La baisse l’a emportée mais très modestement.

Le CAC 40 est aux prises avec les 6550 points, verre à moitié plein si l’on songe aux 6700 points ou à moitié vide si les 6500 points doivent être validés en support. Rien ne semble enrayer la hausse puisque l’inflation n’est plus un problème.


Inflation ? Quelle inflation ?
Le S&P 500 s’est décidé : Un mois sans record, c’était trop. Après trois jours d’hésitation voire de mise en danger, il s’ébroue et déborde les 4230 points. L’inflation tant redoutée est bien là mais miracle, elle peut être ignorée car sa petite phase de gonflette ne durera pas. Ceci est devenue une certitude et la FED a raison de ne pas s’en préoccuper. La messe est dite et tout çà pour çà. Cassandre, relèverait bien que la bougie du jour, certes blanche, est munie de mèches dont une supérieure qui invite les acheteurs à la modération. Mais, faut-il l’écouter ?

Cet après-midi, on surveillera l’indice de confiance du consommateur. Pour le moment, les futures se retrouvent à l’équilibre. Afin de demeurer raisonnable et avant de s’arrimer solidairement au camp acheteur, il nous semble important d’attendre une confirmation du passage des 4230 points. Le diable vendeur pourrait se loger dans ce détail…



0 commentaire

D'une séance à l'autre

D'une séance à l'autre



Nouveau commentaire :