Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

Analyse technique du Future CAC 40


Future CAC 40 : Toujours plus bas Le Mercredi 26 Février 2020 à 16:23, par Bertrand Richard.
Future CAC 40 : Toujours plus bas
Hier, nous aurions envisagé un turbo call CAC 40 si les 5740 points voulaient bien s’affirmer en support solide. Le caractère très hypothétique de ce scénario ne nous avait cependant pas échappé et extrême prudence obligeant, nous invitions sans procrastination aucune à couper les positions si le dit support était enfoncé. Il aurait fallu prévoir un nouveau scénario baissier mais la volatilité couplée à une telle panique nous invite au statut de spectateur aussi effaré que statufié ! Le future CAC 40 a continué sa folle balade baissière, encouragé par le profond découragement américain pour rejoindre désormais les 5600 points.


Aux Etats-Unis, le début de séance semblait vouloir constituer un répit. Il n’en fut rien. Le pauvre bébé de la hausse subit le sort de l’eau du bain charriée de manière historiquement folle. Plus rien n’est prévisible dès lors que de plus en plus de pays sont contaminés et que les conséquences pour les économies seront de plus en plus lourdes, seule vraie certitude. Il faut sans doute ajouter que le candidat démocrate en tête peu amène vis-à-vis du monde financier effraie lui aussi. A leur manière, en se noyant les grands indices américains appellent à l’aide la banque centrale mais que peut désormais cette dernière ? Cet après-midi, on surveillera les ventes de construction neuves et les stocks pétroliers. Ceci semble néanmoins dérisoire pour influencer la tendance toujours baissière à en croire les futures encore rouge vif.


Le future CAC 40 ne perd rien de sa volatilité exacerbée qui interdit à tout bon père de famille de se manifester ! Il aura maille à partir avec désormais les 5600 points. Certains acheteurs ressentent peut-être des démangeaisons mais il peut leur en cuire en quelques minutes. Ceux, insensibles au chant des sirènes prudentielles, pourront tenter une nouvelle fois un turbo call CAC 40. Ils sont désormais habitués : Si un support important comme celui des 5600 points vient à disparaître, il faut s’en aller urgemment.


Bertrand RICHARD