Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

Analyse technique du Future CAC 40


Future CAC 40 : Regain balbutiant Analyse technique du CAC 40. Vendredi 6 Décembre 2019 à 12:13
Future CAC 40 : Regain balbutiant
Hier, il semblait bien que la baisse très conséquente du début de semaine allait rapidement devenir un mauvais souvenir. Mieux, une très belle opportunité d’achat se dessinait. Ainsi, une belle échappée se mettait en place au-dessus des 5800 points. Nous n’étions cependant pas très convaincus par ce raisonnement et si du bout des lèvres nous indiquions qu’un turbo call CAC40 se concevait au-dessus des 5800 points, il fallait abandonner celui-ci en deçà des 5800 points. Le future CAC 40, finalement peu sûr de lui et donc volatil, est revenu très exactement sur les 5800 points.

Aux Etats-Unis, même piétinement des grands indices. Comme à son habitude, la Maison blanche souffle le chaud et le froid et donne à croire maintenant qu’un accord sino-américain peut être trouvé alors que celui-ci devait intervenir après novembre 2020. D’irréductibles optimistes ne se déparent pas de l’idée que la guerre commerciale ne peut perdurer sauf à engendrer le chaos. Les esprits vont se « divertir » avec la prochaine réunion de la FED qui se tiendra la semaine prochaine. Sa politique qui reposera sur l’état de la situation de l’emploi pourrait se deviner avec les chiffres mensuels qui seront publiés cet après-midi. On n’oubliera également pas l’indice de confiance du consommateur et les stocks de commerce de gros. Pour le moment, les futures sont en hausse.

Le future CAC 40 rebondit de nouveau au-dessus des 5800 points mais ce regain balbutiant ne parvient pas à nous défaire d’une certaine défiance. Le récent plongeon nous rappelle que l’édifice haussier notamment celui de novembre recelait une importante fragilité et que toute déception sur l’avancée des négociations commerciales se voit lourdement sanctionnée. Pourquoi pas un turbo call CAC 40 mais avec guillotine si retour plus ou moins intempestif en deçà des 5800 points.


Bertrand RICHARD