Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

Analyse technique du CAC 40


Future CAC 40 : Plongeon Le Mardi 3 Décembre 2019 à 10:47, par Bertrand Richard.
Future CAC 40 : Plongeon
Depuis plusieurs séances, nous cherchions à donner la priorité à un turbo put CAC 40 chaque fois que les acheteurs, dans des moments très rares, voulaient bien faire preuve d’un peu de discrétion. En effet, la hausse du mois de novembre ne reposait que sur la concrétisation d’un accord sino-américain et sur l’absence de réactions du président Trump. L’accord se fait attendre et de nouvelles menaces de taxes douanières inspirent la Maison blanche. Trop, c’est trop ! La résistance des 5945 points était infranchissable et voilà un sauve qui peut mémorable et totalement inattendu. Le turbo put CAC 40 était bien le produit dérivé le plus opportun pour qui savait le conserver !


Aux Etats-Unis, l’annonce de taxes douanières à l’encontre de l’allié brésilien a fortement déplu. Des dépenses de constructions en retrait et un ISM manufacturier sous les attentes ont, superfétatoirement réveillé les vendeurs qui désespéraient de reprendre un jour la main. Les grands indices ont plié mais sans paniquer. Les opérateurs se sont faits à l‘idée qu’une agression présidentielle est généralement suivie d’un propos réconfortant. Il n’empêche qu’il ne reste plus beaucoup de jours avant le 15 décembre pour annoncer la conclusion d’un accord avec la Chine. Il n’y aura pas de données importantes aujourd’hui. Pour le moment, les futures anticipent une reprise prudente.


Le future CAC 40 est revenu sur son support des 5775 points annihilant une très grande partie du périple haussier de novembre. De toutes petites bougies s’accumulent mais les acheteurs ont du mal à se relever avec la perspective d’une réunion de l’Otan houleuse et d’un bras de fer désormais avec notre pays. Au-dessus des 5775 points, un turbo call CAC 40 répond à une logique graphique mais en l’état il n’y a pas grand-chose à attendre. Un sourire américain ne serait pas de trop…


Bertrand RICHARD