Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

D'une séance à l'autre


Bonne humeur Analyse technique du CAC 40. Jeudi 13 Août 2020 à 11:19
Bonne humeur

Le CAC 40 amplifie son sursaut de la veille dans un volume clairsemé en raison de la période estivale mais toutefois plus conséquent que ceux enregistrés ces derniers jours. Les craintes exprimées fin juillet notamment par un gap baissier disparaissent comme par miracle. Pourtant la pandémie ne veut pas s’éclipser, les relations sino-américaines ne s’apaisent pas, doux euphémisme, et la rentrée promet aux entreprises du sang et des larmes. Certes, les espoirs de vaccins pourraient se concrétiser et la concurrence entre les russes et les américains n’est pas sans rappeler les meilleures heures de la conquête spatiale, émulation utile s’il en fut.

Le CAC 40 se rapproche donc de ses plus hauts de juin et résume l’été à une période creuse, expression d’une volatilité un peu inutile avant un automne bien incertain.

Bonne humeur
La séance du 11 août fit désordre. Un mouton noir, très inopportun, s’était glissé dans le beau troupeau, de blanc immaculé vêtu. Un voile pudique le recouvre désormais et encore 20 petits points pour sacrer le graal des 3400 points. Les GAFA sont à l’œuvre et ce sont elles qui masquent toutes les inquiétudes du moment. L’économie américaine se redressera et le danger guette les vendeurs qui à la moindre brise pourraient croire au vent de l’orage.

Graphiquement, il convient tout de même de s’interroger. La figure en double sommet qui se profile ressemble à s’y méprendre à un objectif visible de tous et qui ainsi donnerait des envies aux acheteurs de quitter la partie car l’objectif principal est atteint, à savoir vaincre l’affront de la salve baissière de la fin d’hiver. Graphiquement toujours, la prudence est annoncée et demeurera tant que les 3400 points ne seront pas laminés. On surveillera cet après-midi les données hebdomadaires du chômage. Pas de déception permise après une telle hausse.