Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

D'une séance à l'autre


Ambivalence Analyse technique du CAC 40. Lundi 13 Juillet 2020 à 11:34
Ambivalence
CAC 40 : Données journalières.

La semaine avait débuté en fanfare, l’enthousiasme, imposé ou non, des marchés chinois servant d’aiguillon tout trouvé pour des acheteurs maintenus depuis de nombreuses séances sous le boisseau de la résistance intermédiaire des 5050 points. Cependant, l’euphorie fut de courte durée et le CAC 40 s’est redirigé vers les 4850 points. Une fois encore le graphe résume bien la situation. Les opérateurs veulent absolument croire que le déterminisme convergeant des autorités gouvernementales et des banques centrales va suffire à faciliter une reprise économique en « V ». La recrudescence très inquiétante du coronavirus tempère néanmoins les ardeurs d’où une bipolarité lassante et des séances qui se suivent sans se ressembler.

La semaine de vendredi permet aux acheteurs de revenir alors que le support des 4850 points allait de nouveau être touché. La belle bougie blanche pratiquement pleine est à apprécier avec gourmandise car elle préfigure d’une certaine confiance à quelques heures de la nouvelle saison des résultats. D’aucuns en viennent à penser que certaines estimations sont exagérément basses. Une chose est certaine, le juge de paix va s’exprimer. Il autorisera certainement une sortie du couloir de transaction 4850-5050 points. Reste à déterminer le sens et là une certaine prudence ne sera pas vaine.


Ambivalence
S&P 500 : Données journalières.

Toute la semaine, le S&P 500 aura entretenu le suspens avec un support des 3130 points assurément fragile. Il suffit pour s’en convaincre de dresser le constat de la présence de petites bougies aux corps malingres et qui ne veulent pas revenir sous les 3130 points mais qui se refusent également à s’en éloigner significativement. La pause survenue après l’engouement des mois d’avril et de mai s’éternise dans l’attente de catalyseurs suffisamment puissants pour faire oublier l’époustouflant nombre journalier de nouvelles contaminations.

La séance de vendredi à l’ouverture assez insignifiante a rapidement tourné à l’avantage des acheteurs lesquels ont bénéficié de nouvelles encourageantes en provenance du laboratoire Gilead lequel déclara avoir améliorer les performances de son médicament phare, le remdesivir, source pourtant de polémiques. Il faut maintenant solidifier le support des 3130 points pour préparer un voyage de retour sur 3400 points, périple étroitement dépendant de la saison des résultats. Il n’y aura pas de données importantes aujourd’hui et les futures sont très agités.