Bourse

Actions ou obligations : l'exemple de la Fondation Barnes




Actions ou obligations : l'exemple de la Fondation Barnes
À travers l'exemple de la Fondation Barnes, François Rochon Président de Giverny Capital, explique pourquoi  sur le long terme, il est préférable d'investir en actions plutôt qu'en obligations notamment  pour protéger son capital des effets de l'inflation... 


Rédigé par BourseTrading.info / Les Affaires, le 23/07/2010 modifié le 23/07/2010 - 22:14


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2011 - 18:11 Le S&P 500 est nettement sous-évalué

Mercredi 28 Septembre 2011 - 16:56 Une opportunité extraordinaire pour investir en Bourse


FUTURE CAC 40 : Méfiance

Hier, le future CAC 40 inaugurait la séance avec un beau gap qui lui permettait d’enjamber de manière fulgurante le seuil des 5630 points....

Situation périlleuse

Le CAC 40 semblait vouloir s’affranchir des 5610 points confirmant ainsi le sauvetage in extremis de la veille. Le discours de Janet Yellen...











glossaire bourse












Mentions légales