Bourse


Actions ou obligations : l'exemple de la Fondation Barnes


Actions ou obligations : l'exemple de la Fondation Barnes
À travers l'exemple de la Fondation Barnes, François Rochon Président de Giverny Capital, explique pourquoi  sur le long terme, il est préférable d'investir en actions plutôt qu'en obligations notamment  pour protéger son capital des effets de l'inflation... 


Rédigé par BourseTrading.info / Les Affaires, le 23/07/2010 | Lu 632 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2011 - 18:11 Le S&P 500 est nettement sous-évalué





Mentions légales