Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
lvmh_1.bmp LVMH 1.bmp  (124.31 Ko)
Quelques indicateurs fondamentaux de premiers choix, recommandations de brokers et autres indicateurs de sentiment permettent de faire des analyses de tendance (à ne pas confondre avec de l'analyse technique) et visuellement à l'investisseur de se faire une idée sur la qualité de la société analysée.
Voici donc une très courte synthèse de différents indicateurs utilisés pour la société LVMH
Du haut vers le bas pour la première pièce jointe :
-les bénéfices par actions sont continuellement révisés à la hausse
-les recommandation des analystes se situent à des niveaux éleves mais sont plutôt stables.
-les objectif de cours pour les 12 mois à venir-140.6-sont toujours orientés à la hausse (cours actuel au 2308 :108.7)
-le rendement du dividende est de 2.03
Du haut vers le bas pour la deuxième pièce jointe :
-le rapport cours bénéfice estimé pour l'année prochaine est plutôt en recul : 15.41
-le nombre d'institutions qui avaient une position et qui ont récemment vendus est stable : 72
-le nombre d'institutions qui n'avaient pas de position et qui ont récemment acheté est en hausse : 76
-la croissance long terme(entre 3 et 5 ans) estimée par les différents analystes reste stable ; presque 12%.
Le but de cette petite note n'est pas de faire une recommandation sur la société (très rapidement !) analysée mais simplement de montrer qu'il est tout à fait possible d'uitiliser des graphiques de données fondamentales ou de sentiments de façon très simple et visuellement très parlant.

lvmh2.bmp LVMH2.bmp  (120.96 Ko)

Rédigé par Frédéric Heirebaudt le Mardi 23 Août 2011 à 18:24 | Commentaires (0)

Optimisme excessif?
Durant ces derniers jours, beaucoup d’investisseurs m’ont fait part de leur préoccupation concernant un optimisme excessif regnant à nouveau sur les marchés bourisers.
Afin de pourvoir vérifier si cette affirmation est fondée ou non, le graphique ci-joint vous montre le SP500 avec l’indicateur de sentiment put-call ratio lissé avec une moyenne exponentielle à 10 jours.
Cet indicateur basé sur le marché des options montre ce que font vraiment les investisseurs en bourse et non pas ce qu'ils disent comme dans les enquêtes et les différents sondages par exemple.
Comme vous pouvez le constater sur le graphique, la tendance de l’indicateur a commencé à se déplacer vers un canal baissier juste avant que le SP 500 ne fasse son point bas en mars 2009.
Ce mouvement confirme donc un changement de tendance important de baisse vers hausse pour l’indice .
On peut également remarquer depuis le début de la tendance à la hausse pour le SP500 que chaque fois que l'indicateur a rebondi à proximité de sa limite inférieure, le SP500 a commencé une correction.
Ce n'est absolument pas le cas actuellement.
Que du contraire, puisque le put call ratio s’est récemment retourné à la baisse à partir d'un niveau relativement élevé, ce qui signifie que les investisseurs achètent des call, mais aussi que la complaisance et l’excès d’optimisme ne sont pas encore présent.
Dans les prochaines semaines ou prochains mois, une sortie du canal baissier pour l’indicateur pourrait provoquer une correction majeure sur l’indice, mais pour l'instant nous en sommes encore loin.

Rédigé par FREDERIC HEIREBAUDT le Vendredi 5 Novembre 2010 à 19:07 | Commentaires (0)

1 2 3