Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
Bourse et indicateurs de confiance en zone euro
Alors que la plupart des bourses essayent actuellement de sortir à la hausse de leur configuration latérale, les indicateurs de confiance nous révèle plutôt un message de prudence pour les prochains mois.En effet, sur le long terme vous pouvez observer une corrélation certaine entre l'indice Stoxx 600 et les indicateurs économiques ci-dessous.
Le premier, l'indice de confiance des consommateurs européens mesure la confiance du grand public dans les nations de l'Euro zone. Cet indice est le résultat d'une enquête auprès des consommateurs européens sur l'état de leur finance personnelle, le marché de l'emploi, et leurs espérances sur l'économie. De hauts niveaux de confiance des consommateurs sont de bon augure pour l'économie, indiquant que les consommateurs vont probablement augmenter leur consommation stimulant la croissance. Au contraire, et comme c'est derniers mois, des niveaux de confiance des consommateurs bas suggèrent des dépenses qui seront diminuées et une moindre activité.
Le deuxième d'entre eux, l'indicateur du sentiment économique mensuelle de la zone Euro reflète l'activité économique générale.Il est basé sur des enquêtes et combine les évaluations et les attentes des consommateurs et du monde des affaires.Ces enquêtes comprennent les différentes composantes de l'économie: l'industrie, les consommateurs, la construction et le commerce de détail.L'enquête suivante interroge les patrons des sociétés sur leurs attentes actuelles et futures concernant l'industrie manufacturière et le dernier permet observe si les la moyenne des chiffres est supérieur ou inférieur au consensus de marché (c'est à dire aux attentes des économistes).Visuellement parlant la conclusion parait assez simple car la plupart des indicateurs (3 sur 4) se situe sur des niveaux élevés et se retournent à la baisse.Actuellement, il parait donc peu probable que le marché action puisse connaitre un nouveau marché haussier.

Rédigé par Frédéric Heirebaudt le Jeudi 13 Octobre 2011 à 17:49 | Commentaires (0)

Peut-on analyser les chiffres économiques sous l'angle technique ?
Les avis de mes collègues sont catégoriques, c'est non car ces derniers ne sont pas déterminés par l'offre et la demande comme tous les marchés reglementés.
Pour ma part, je leur répond qu'ils existent également des tendances marquées comme sur les grands indices et que l'économie dépend fortement de la confiance comme sur les marchés financiers.Sans confiance, pas de reprise et malheureusement c'est ce qu'il se produit actuellement.
Comme il existe de nombreux chiffres économiques publiés journalièrement, j'utilise l'indicateur des surprises économiques qui compilent tous ces chiffres et qui surtout les comparent par rapport au consensus du marché.
Le lien avec l'analyse comportementale est évident puisqu'il s'agit ici de savoir si la publication de chiffres importants est en accord (ou non) avec ce que pensent la majortité des économistes.
Actuellement le graphique ci-dessous nous montre clairement de grosses déceptions sur l'indice des surprises économiques pour les pays du G10
L'indicateur de surprise économique pour les pays du G10
L'indicateur de surprise économique pour les pays du G10

La plus grosse déception provient des Etats-Unis (voir graphique ci-dessous) ou l'indice (courbe rouge) est passé d'une tendance fortement haussière (beaucoup de surprises positives) à une tendance clairement baissière (beaucoup de déceptions) en un temps très court.
La courbe blanche est un ratio actions contre obligations et comme vous pouvez l'observer la corrélation entre les deux courbes est fortes et les obligations commencent maintenant à surperformer les actions.

L'indicateur de surprise économique US vs ratio actions contre obligations US
L'indicateur de surprise économique US vs ratio actions contre obligations US

Rédigé par FREDERIC HEIREBAUDT le Mercredi 8 Juin 2011 à 18:44 | Commentaires (0)

1 2