Bourse

Warren Buffett, un entrepreneur avant d’être un investisseur


Warren Buffett, un entrepreneur avant d’être un investisseur
Warren Edward Buffet est né le 30 août 1930 à Omaha dans le Nebraska, un état agricole au centre des États-Unis. Son père Howard est issu d’une famille de commerçants. Il sera agent de change avant de devenir membre du Congrès. Sa femme Leila lui donne trois enfants : Warren est le deuxième.
Il passera toute sa vie à Omaha dans une maison modeste qu’il achète au début de sa carrière. Il conduit lui-même sa voiture, il ne fréquente pas les plus beaux palaces, il préfère un verre de Coke et un hamburger aux meilleurs restaurants, il n’a pas de téléphone portable ou d’ordinateur. Il est à cent lieues de l’image d’Epinal du financier. Sans être sportif, il pratique le golf, mais le bridge est son passe-temps favori.
Le petit Buffett a sans doute hérité du sens du commerce de son grand-père, épicier, chez qui il travaille parfois. En tous cas il se lance, encore adolescent, dans la vente de boissons gazeuses en porte-à-porte.
Quand toute la famille déménage dans la ville de Washington, il devient livreur de journaux. C’est un succès : il gagne 175$ par mois, l’équivalent d’un salaire à temps plein alors qu’il est toujours au collège…et suit assidûment les cours. Cette réussite n’est pas le fruit du hasard. D’abord, pour s’assurer la fidélité de ses clients, il distribue deux journaux, le Washington Post – dont il sera plus tard l’actionnaire principal – et son concurrent le Times Herald. Dès qu’un client résilie son abonnement il a une solution de rechange pour le garder. Pour ne pas perdre de temps, il organise ses tournées avec la minutie d’un professionnel.
Alors que les enfants de son âge préfèrent s’amuser, il achète à 11 ans ses premiers titres : 3 actions Cities Service à 38$, une belle somme pour l’époque. Il se fait une grosse peur lorsque le titre tombe à 27$ avant de rebondir. Il vend à 40$ pour empocher sa première plus-value, mais il retiendra sans doute de cette expérience qu’il faut savoir être patient quand on est sûr de la qualité du titre : l’action Cities Service atteindra 200$ quelques mois plus tard.
À 14 ans, il achète 16 hectares de terres agricoles dans le Nebraska pour la coquette somme de 1.200$ (l’équivalent de 6 mois de salaire d’un employé). Il met aussitôt en fermage ses terres. Il s’associe alors avec un ami pour créer une petite entreprise Wilson Coin Operated Machine Co qui loue des flippers.
Warren Buffett préfère le monde de l’entreprise à celui du lycée. À 17 ans, son père le convainc de rentrer dans la prestigieuse université de Wharton où il passe 2 ans avant de venir terminer son cycle d’études dans l’université du Nebraska à Lincoln. En parallèle, il continue à travailler pour le journal local Lincoln Journal, où il s’occupe de superviser la distribution du quotidien. Cette expérience dans le milieu de la presse lui sera sans doute utile quand il investira 25 ans plus tard dans le secteur des médias.
À seulement 19 ans, il se présente à Harvard. Sa candidature est rejetée, il est trop jeune. Le jury doit encore s’en mordre les doigts ! Déçu, il se tourne vers l’université de Columbia à New York où il rencontre Benjamin Graham, son professeur de finance, qui deviendra plus tard son mentor et lui inspirera sa philosophie. C’est le tournant de sa vie. Il sort avec un diplôme d’économie en poche.

Rédigé par Didier Coutton / BourseTrading.info le Dimanche 13 Octobre 2013








Ouvrage recommandé
Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

 34,00 € 
   32,30 €
Ne vous fiez pas au titre racoleur de cet ouvrage car il s'agit sans doute du livre le plus apprécié des lecteurs qui désirent investir en Bourse. Il présente une approche d'investissement claire, simple et didactique, basée sur la "Force relative", une notion qui compare une action à un indice boursier de référence...