Forex

Traders débutants sur Forex, plusieurs pistes pour améliorer vos performances

(Publi-rédactionnel)


Si vous avez opté pour le trading du Forex, inutile de vous vanter ses avantages, vous les connaissez déjà. Vos premières transactions vous ont aussi certainement exposé à des déconvenues, liées à votre manque d’expérience et à la nature même de ce marché particulier. Il n’existe pas de méthode unique et miracle pour devenir du jour au lendemain un trader performant. C’est une question de travail, mais l’effort n’est pas toujours récompensé, notamment si l’on passe à côté de ce qui constitue les réels freins à son évolution. Voici sur plusieurs points sur lesquels il est pertinent de se remettre en question si l’on souhaite évoluer dans le bon sens.

Accepter l’erreur

L’erreur est humaine, il faut l’accepter, d’autant plus sur ses prises de décision dans le trading, car on ne peut l’éviter sur le long terme. Une transaction perdante ou une série de transactions perdantes ne constitue pas forcément une erreur. Il se peut que la méthode soit gagnante sur le long terme, mais que le marché induise temporairement sa part de variance. Il est donc important de distinguer les erreurs des pertes, et de travailler spécifiquement sur la part d’erreurs clairement identifiées comme telles. Vouloir à tout prix « se refaire » en doublant son investissement suite à une transaction perdante est par exemple une erreur indiscutable. Si cette technique fonctionne ponctuellement, cela risque de vous induire encore plus en erreur et vous coûter cher sur le long terme.

Se protéger du risque

Il est dommage de passer à côté d’une opportunité de gros bénéfice, mais c’est préférable à une surexposition au risque qui pourrait engendrer de grosses pertes.
L’un des facteurs qui engendre le plus de pertes chez les traders débutants, c’est l’effet de levier. Un effet de levier inférieur à 50 est donc préconisé pour les néophytes.
Le choix du broker est également déterminant. iFOREX, par exemple, bloque les pertes dans la limite de l’approvisionnement du compte. Cela évite les soldes négatifs qui pourraient résulter d’une mauvaise transaction. L’adage de Sun-Tzu, « se rendre invincible dépend de soi » est totalement applicable au trading.

Garder l’esprit ouvert

La focalisation sur une technique ou sur une approche stratégique du trading peut s’avérer contreproductive. Il ne suffit pas d’être persuadé de s’orienter dans la bonne direction pour que ce soit effectivement le cas. En gardant la tête froide et en sachant se remettre en question, on est plus à même d’avoir une vision globale de son activité et donc de prendre de bonnes décisions. Un changement de cap stratégique peut par exemple s’avérer salvateur. Garder du recul et une forme de souplesse d’esprit évite de s’acharner dans l’erreur ou dans des directions peu productives.

Maîtriser son égo

L’un des réflexes de l’égo du trader débutant est de rejeter ses erreurs sur le marché, le broker ou tout autre facteur extérieur. Le marché n’a que faire des sentiments du trader, il évolue à son gré, enrichissant certains traders et en ruinant d’autres. Mais dans les faits, ce sont bien les traders en question qui prennent les décisions qui génèrent des gains ou des pertes. Que l’on fasse les choses bien ou moins bien, l’honnêteté envers soi-même est un atout majeur pour évoluer.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le Mercredi 23 Novembre 2016