Trading

Systême de trading : prenez en compte tous les coûts


Systême de trading : prenez en compte tous les coûts
Une étape indispensable de la mise au point de tout système de trading est le « backtest ». « Backtester » signifie tester le résultat de sa stratégie en simulant son comportement face aux données passées. Par exemple, le trader peut souhaiter étudier les résultats de son système sur le Future CAC ou l’EURUSD lors des cinq dernières années. Celui-ci lui permettra d’abandonner tout de suite certaines idées, ou d’en améliorer d’autres en essayant de réaliser un profit optimal tout en limitant les périodes de pertes (« drawdown ») à un seuil qu’il qualifie de tolérable.
Gardez toutefois en mémoire qu’un backtest n’est qu’une approximation de la réalité dans des conditions idéales. Vos tests doivent prendre en compte les commissions et un « slippage » supplémentaire. Le « slippage » correspond à la variation des cours entre la prise de décision du passage d’un ordre et son exécution sur la place boursière. Ce glissement des cours est difficilement modélisable car il est aléatoire et dépend de très nombreux paramètres variables comme par exemple la volatilité et la liquidité des instruments, le temps que mettent vos ordres pour atteindre le marché, etc. Sur un système caractérisé par un faible gain moyen par opération, ce « slippage » peut transformer votre stratégie gagnante sur le papier en une véritable machine à engendrer des pertes.

Rédigé par Nicolas Vitale, directeur de Alpha Novae Ltd le Mardi 30 Octobre 2012