Trading

Sorties de position : pensez à fractionner vos clôtures

Beaucoup de traders se focalisent sur leur point d'entrée en pensant que le succès en trading dépend pour l'essentiel de cette variable. Savoir clôturer idéalement ses positions est pourtant tout aussi crucial. Un bon moyen consiste à fractionner la clôture de ses trades.


L'entrée de position d'une opération de trading est incontestablement un élément qui a son importance et qui réclame une réelle attention. Ainsi par exemple, ceux qui adoptent une approche de surachat/survente tenteront d'optimiser leur timing en se positionnant idéalement sur les niveaux extrêmes. Les swing traders quant à eux tenteront de capter une tendance suffisamment tôt pour ne pas manquer la poursuite du mouvement, etc... Tous ces efforts ne sont donc pas inutiles, mais il est intéressant de constater, surtout chez les traders débutants, que la méticulosité dont ils font preuve pour décider de leur point d'entrée disparaît très vite lorsqu'il s'agit de la clôturer. Cela s'explique en partie par des raisons d'ordre psychologique. La majorité des traders discrétionnaire adoptent un mode de raisonnement influencé inconsciemment par des biais comportementaux. Quand un trader ouvre une position sur le marché il est principalement conditionné par l'espérance de gain qui peut en résulter. Lorsqu'il souhaite au contraire clôturer sa position il est plongé dans le domaine de réalité des pertes et des profits.

Une sortie fractionnée offre un bon compromis

Dans le cas d'un gain sur une position de trading, le trader prendra souvent ses profits rapidement, refusant de prendre des risques supplémentaires, risques qu'il est prêt par ailleurs à prendre dans une situation de perte avec l'espoir que le marché finira par lui donner raison ! En situation de pertes latentes les traders avertis savent qu'ils peuvent faire abstraction de ce biais émotionnel en appliquant simplement les règles classiques de money management. Dans le cas d'une position profitable, la problématique (si tant est que cela en soit une) consiste à optimiser la clôture de sa position pour sortir de façon optimum. Il a été démontré que cela est aussi, voire plus important, que le choix de son point d'entrée. Ainsi des traders qui ont les mêmes points d'entrée arriveront à des performances très éloignées selon le choix qu'ils auront fait de la sortie de leur position. Il est préférable d'opter pour une sortie plurielle qui consiste à fractionner la sortie de sa position. L'avantage de cette approche est de prendre rapidement un premier niveau de profits en sachant qu'une partie de la position reste ouverte pour bénéficier d'une poursuite du mouvement. C'est un confort vraiment appréciable. Si le marché se retourne, vous aurez déjà capitalisé un profit, ce qui abaissera le point mort de votre position globale. Si à l'inverse le marché poursuit son mouvement, vos profits augmenteront sur le solde de votre position, ce qui atténuera grandement la frustration d'être sorti trop tôt.
Une sortie fractionnée, comme sur ce trade vendeur sur l'EUR/USD est une excellente solution pour gérer ses sorties de position (source : metastock)
Une sortie fractionnée, comme sur ce trade vendeur sur l'EUR/USD est une excellente solution pour gérer ses sorties de position (source : metastock)

Rédigé par Elisabeth Iliesco / BourseTrading.info le Lundi 30 Janvier 2012








Ouvrage recommandé
Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

 34,00 € 
   32,30 €
Ne vous fiez pas au titre racoleur de cet ouvrage car il s'agit sans doute du livre le plus apprécié des lecteurs qui désirent investir en Bourse. Il présente une approche d'investissement claire, simple et didactique, basée sur la "Force relative", une notion qui compare une action à un indice boursier de référence...